Le dernier duel

Le Dernier Duel est un film américano-britannique coproduit et réalisé par Ridley Scott et sorti en 2021. Il s’agit d’un drame historique et de l’adaptation du livre éponyme écrit par Eric Jager. Cet ouvrage porte sur un des derniers duels judiciaires ayant eu lieu en France en 1386, entre Jean de Carrouges et Jacques le Gris. Le long métrage a été présenté en avant-première hors compétition à la Mostra de Venise 2021. L’éditeur est 20th Century Studios et la sortie en Blu-Ray, Blu-Ray 4K UHD, DVD et VOD est pour le 18 février, et en Achat digital le 10 février.

De quoi ça parle?

Le film retrace l’histoire du duel judiciaire qui opposa Jean de Carrouges et Jacques le Gris en 1386. Marguerite de Thibouville, l’épouse de Jean de Carrouges accusa Jacques le Gris de l’avoir violée. Le Gris se disant innocent, Jean de Carrouges fit remonter l’affaire jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir, qui choisirent le procès par le combat pour régler l’affaire.

La vérité

La question de la vérité des faits est au cœur du film, qui s’intéresse à des événements se déroulant en plein moyen-âge. Pour trancher et permettre aux spectateurs de savoir qui dit vrai, Ridley Scott choisit de construire son film en trois flashbacks, retraçant le passé des 3 protagonistes principaux: la vérité selon Jean de Carrouges, la vérité selon Jacques le Gris, et pour terminer la vérité selon Marguerite de Thibouville. Ce procédé narratif est fort habilement mené par le réalisateur et permet de se faire une meilleure idée de leurs personnalités en voyant de légères différences sur des passages communs entre les 3 récits. Il donne aussi des indications sur la manière dont les personnages se perçoivent et jugent ce qui leur arrive.

L’histoire en elle-même est assez simple. Jean de Carrouges (Matt Damon) voue une rivalité depuis plusieurs années envers Jacques le Gris (Adam Driver) qui a les faveurs du comte Pierre II d’Alençon (Ben Affleck). Jacques le Gris est accusé par Marguerite de Thibouville (Jodie Comer) de l’avoir violée en profitant de l’absence de son époux, alors en raid en Ecosse. Afin d’obtenir réparation, Jean de Carrouges porte l’affaire aux oreilles du roi Charles VI qui décide d’organiser un duel judiciaire. Celui-ci est censé déterminer qui dit la vérité en faisant s’affronter les deux parties au cours d’un combat à mort sous l’œil de Dieu et du Roi. Le gagnant sera ainsi désigné par Dieu lui-même et s’il s’avère que Marguerite de Thibouville est reconnue coupable de mensonges, elle sera brûlée vive pour fausse accusation.

L’histoire permet de montrer le statut des femmes au moyen-âge et met en évidence le pouvoir des hommes. C’est le mari qui est considéré comme bafoué et non l’épouse, cette dernière étant juste un trophée que son mari exhibe. Cela fait penser à ce qui se passe depuis quelques temps dans le milieu du cinéma et par extension dans la société avec le mouvement « me too » et Ridley Scott place sans conteste son film du côté des femmes. Il a choisi son camp au sein des 3 récits proposés dans le film, peut-être au détriment de la vérité historique qui demeure inconnue. La scène de l’accusation au procès montre la caricature que pouvait être la justice de l’époque, dominée par les croyances et la simplicité apparente.

L’aspect reconstitution de l’époque est assez impressionnant autant par les décors que par les scènes d’action ou encore les mœurs. Ridley Scott n’hésite pas à dépeindre un moyen-âge cruel et sale, très réaliste dans les combats. Il utilise des tonalités froides pour accentuer cet aspect sombre. La scène du duel est très impressionnante en tension et brutalité. Les images restent en tête après le visionnage notamment grâce à la qualité d’image et de son offerte par le format Blu-Ray.

Le réalisateur a choisi un casting exceptionnel pour porter son film. Les trois principaux acteurs sont irréprochables et Jodie Comer parfaite dans son rôle très éloigné de celui qu’elle a dans Free Guy. On peut juste se questionner sur le choix de certains looks des protagonistes correspondant peu à l’époque et nuisant un peu à la crédibilité (Ben Affleck blond décoloré… mais non quoi !).

Le Dernier Duel est ainsi un film au sujet difficile, très bien réalisé et interprété. Ridley Scott propose un moyen-âge crédible et aborde la question de la vérité et du statut des femmes dans un monde dominé par les hommes.

Le film: Le dernier duel

Éditeur: 20th Century Studios

 sa page Facebook et sa page Twitter.

voir la fiche du film sur Cinetrafic: https://www.cinetrafic.fr/film/58930/le-dernier-duel

10 commentaires

  1. C’est effectivement un film à voir.
    J’ai beaucoup aimé le procédé des trois histoires qui se répètent et divergent selon le point de vue.
    J’ai beaucoup aimé la reconstitution de l’époque, qui évite en partie les anachronisme, notamment sur la place des femmes et des hommes alors .
    Après en pur objet de cinéma, j’ai trouvé le film mou et je n’ai pas été convaincue par le jeu de l’ensemble des acteurs, donc le voir une fois me suffit ><

    Aimé par 1 personne

  2. La vision d’un Moyen Âge sombre et violent donnée dans le film m’interpelle. On a plutôt tendance à le voir tel quel à notre époque notamment dans les films ou les séries sans que cela ne soit forcément très justifié. Un gros red flag pour moi. Je suis tout de même intriguée de voir ce qu’il en est.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s