Quelques idées de cadeaux

 

cof

Un article comme nous n’en avons pas encore fait, mais qui répond à un besoin : on nous demande en effet très souvent des idées de jeux, car on joue à pas mal de choses et nous nous sommes rendus compte que nous étions de bons conseils. Donc voilà une première sélection pour cette fin d’année 2018, répartie en différentes catégories. L’idée n’est pas de donner un top personnel, mais de dire ce qui fonctionne le mieux selon certains critères, en famille ou dans notre ludothèque :

  • Jeux apéros en famille ou entre amis. Les règle sont très simples,  expliquées en 2 phrases et les parties courtes:

Timeline propose de faire une chronologie de différentes inventions, évènements historiques, ou créations, en posant chacun son tour une des 4 à 6 cartes en sa possession (selon le nombre de joueurs), pour créer une frise croissante dans le temps. On indique à chaque tour à quel endroit de la frise poser sa carte, ce qui est simple au départ, mais certaines périodes historiques se remplissent très vite selon les cartes distribuées. Toujours assez sympa, il existe de nombreuses boites disponibles. Le jeu est très facile à trouver. Durée 10-15 minutes par partie. À noter les boites animaux, qui plaisent aux enfants, mais assez difficiles pour les petits.

Image associée

Profiler : un jeu dans lequel on doit faire deviner l’identité de 6 personnages connus, juste en les plaçant par rapport à 2 affirmations tirées au sort, du type « prend soin de son apparence » ou « sympa d’être coincé dans un ascenseur avec lui/elle », sur une échelle de -5 à +5. Alors quand on a Shakira, Dark Vador, Superman et Saddam Hussein parmi tant de personnages, certaines affirmations collent mieux que d’autres… Un jeu de déduction parfois subtil, parfois délirant, mais finalement assez sympa. À  jouer à 6 joueurs et + pour des parties de 30 minutes et plus.

jeu-profiler

  • Jeux pour toute la famille, de 8 à 666 ans (ça vit longtemps un troll !), expliqués en 2-3 minutes:

Concept : un jeu où l’on doit faire deviner des mots, personnes, expressions, citations, juste en pointant un certain nombre d’idées, de… concepts, au moyen de carrés de couleur. Si logique, si simple, mais parfois très compliqué, surtout quand on doit le faire deviner à deux, donc être sur la même longueur d’onde que son partenaire. Une partie peut durer de 30 à 45 minutes, pour si possible 5 joueurs et plus.

Résultat de recherche d'images pour "concept jeu"

Codenames : un jeu en équipe, où dans chaque équipe un maître espion va tenter de faire deviner à ses partenaires les 8 ou 9 mots indices de sa couleur (que seul lui voit sur une fiche) parmi 25, qui comportent bien sur les mots des adversaires, des neutres, et un mot éliminatoire. Pour faire trouver les mots de sa couleur, le maître n’a le droit que de dire un mot, et un chiffre, permettant de savoir combien de mots peuvent être trouvés avec l’indice. Tellement simple, mais tellement difficile… on peut ainsi raisonner au niveau sémantique, au niveau des associations d’idées, films, livres. Un jeu d’une grande richesse, pour des parties de 30 minutes environ à 4 joueurs minimum. À noter une version 2 joueurs, et une version image, plus adaptée aux enfants existent.

Résultat de recherche d'images pour "code names"

Kingdomino: Jeu pour 2 à 4 joueurs, joué en moins d’une demi-heure et encore en restant large. Le jeu est vraiment simple et reprend le principe des dominos, sans les numéros, mais avec des terrains. Il faut construire un carré de 5*5 avec les tuiles et on va marquer des points par groupe de carte identiques (nombre de case de même domaine X nombre de couronnes que l’on a sur ce domaine). Le jeu se joue aussi très bien à 2 joueurs où chaque joueur choisit 2 tuiles par tour au lieu d’une seule. Le matériel est de très bonne qualité. Un très bon jeu familial. Queendomino, qui reprend les mécanismes de Kingdomino avec beaucoup plus de choix d’actions, est nettement plus complexe.

 

kingdomino-3770000904406_5

  • Jeux pour toute la famille, de 8 à 666 ans (ça vit longtemps un troll !), expliqués en un peu plus longtemps mais pas trop:

Les aventuriers du rail : Véritable monument du jeu de société moderne, c’est une des meilleures portes d’entrée dans le monde du jeu. Chaque joueur va essayer de développer un réseau de trains (voire de bateaux, ou taxis dans certaines versions) pour relier entre eux des villes (chaque tronçon construit rapportant des points) pour réaliser des itinéraires (reliant entre elles des villes distantes) rapportant des points. À son tour, 3 actions possibles : prendre des cartes wagon (permettant de faire des tronçons), construire un tronçon, et prendre de nouveaux objectifs. Des cartes wagons locomotives jouent le rôle de joker… De très nombreuses versions du jeu existent, l’original aux États-Unis en 1910, en Europe, en Scandinavie, Suisse, Inde, autour du Monde, en Grande-Bretagne… Chaque jeu ramène un petit lot de nouveautés pour joueurs expérimentés et/ou blasés ! À noter dans les derniers sortis, la version New York pour des parties très rapides, et la version Mon premier voyage pour les familles avec jeunes enfants (à partir de 5 ans). Un must-have comme on dit chez les trolls, pour 2 à 5 joueurs (certaines cartes étant mieux adaptées à tel ou tel nombre de joueurs), les parties faisant entre 30 minutes et 1 heure.

Image associée

Splendor : le jeu est une course contre les autres joueurs, dans laquelle on achète des pierres précieuses de couleur pour acheter des cartes qui vont rapporter + ou – de points selon leur coût. Chaque carte est unique, et toutes les cartes ne se valent pas. Le nombre de jeton d’une couleur (les pierres précieuses = l’argent avec lequel on achète les cartes) est limité, et il est nécessaire d’anticiper sans arrêt quels jetons ou quelles cartes seront convoitées par nos adversaires. Si on ajoute en plus le fait qu’il y a un nombre limité de cartes nobles à gagner, sorte d’objectifs atteints pour le premier joueur ayant au moins X cartes de telle ou telle couleur, on voit que l’aspect course au développement est bien réel. C’est bien jouable à 2 (plutôt calculatoire), mais aussi bon à 3 ou à 4, pour des parties de 15 minutes (à 2) à 25-30 minutes (à 3 ou 4). Il y a un petit aspect chance présent (dans le tirage des cartes), mais on s’y fait bien. Un super classique.

Image associée

Majesty : du même auteur que Splendor, Majesty propose d’avoir le plus beau royaume. Le jeu se joue avec des cartes et en 12 tours, chaque joueur posant 1 personnage par tour. Les parties sont donc rapides, et la fin arrive toujours très brutalement. Les joueurs construisent leur royaume à l’aide des cartes qui leur rapportent des points de victoire (représentés par des jetons). Cependant, ils doivent toujours faire attention à ce que font les autres joueurs car certaines cartes influencent pas mal la partie, avantageant certains joueurs en plus de soi. Les stratégies sont nombreuses, rendant le jeu agréable à rejouer. Le jeu est simple, fluide et intéressant pour tous. Le mécanisme dattaque / défense ajoute un peu de piment. Le jeu propose 2 versions: une face A et une un peu plus compliquée face B,  qui semble bien renouveler le jeu et que nous allons bientôt aborder dans notre famille.

Résultat de recherche d'images pour "majesty jeu"

Medieval Academy: jeu français pour 2 à 5 joueurs, mais il vaut mieux être au minimum 4 pour y jouer. Les joueurs incarnent des apprentis chevaliers qui vont devoir se distinguer dans plusieurs tableaux pour prouver leur bravoure, en 6 tours de jeu. Il y a 7 tableaux différents sur lesquels scorer, mais hélas on ne joue que 4 cartes par tour. Il faut donc faire des choix. Le jeu est fluide, les parties sont assez rapides autour de 30-40 minutes. Le principe du jeu est basé sur le draft, on choisit une carte parmi plusieurs puis on passe le paquet à son voisin. Les cartes permettent de se placer sur les différents plateaux. Les stratégies sont nombreuses et le jeu plait en général beaucoup. Le jeu de base propose également des variantes pour chaque plateau. On peut en utiliser seulement certaines si on le veut ou aucune. Un excellent jeu, devenu un classique à la maison et à notre ludothèque.

Résultat de recherche d'images pour "medieval academy jeu"

Dixit :La première version du jeu est pour 3 à 6 joueurs mais n’est vraiment bien qu’à partir de 5. Avec l’extension Odyssey, on peut aller à 12 joueurs. Le jeu plait à un large public. Les règles sont vraiment simples et les mécanismes faciles. Chaque joueur a 6 cartes en main, à son tour un joueur (le conteur) en choisit une puis la pose face cachée devant lui. Il choisit un mot ou plusieurs, une expression, une citation, enfin ce qu’il veut pour parler de sa carte. Les autres joueurs choisissent parmi leurs cartes, celle qui se rapproche le plus des mots choisis et la pose devant eux face cachée également. Le tout est mélangé, secoué et on vote pour essayer de trouver la bonne carte et gagner des points. Si tout le monde trouve (trop facile !), tous les joueurs sauf le conteur marquent des points, idem si personne ne trouve (trop difficile !). Il faut donc être ni trop descriptif, ni trop imagé… À noter des illustrations de carte souvent très jolies, dessinées par plusieurs auteurs différents dont Xavier Colette, illustrateur de couvertures de romans de l’imaginaire également.

Image associée

  • Jeux pour les joueurs un peu plus avertis:

Small World:  un excellent jeu, à la fois fun, tactique, jeu de baston, et un jeu qui arrive à se renouveler selon les combinaisons peuple/pouvoirs. Le jeu porte bien son nom, le monde est petit, trop petit pour qui veut s’étendre et faire des conquêtes, et doit forcément à un moment ou un autre combattre les autres joueurs. Small World est un jeu de conquêtes où chaque joueur choisit une combinaison peuple/pouvoir proposée parmi 5. Le but est d’obtenir le plus de points de victoire à la fin de la partie grâce à ses peuples. Le plus compliqué est de savoir quand passer en déclin avec un peuple qui ne rapporte plus assez de points, et en choisir un nouveau. Les peuples proposés sont une association d’un peuple de base et d’un pouvoir spécial. La combinaison est aléatoire, ce qui donne des configurations très différentes à chaque partie, rendant +/- puissant tel peuple ou tel pouvoir. Un des jeux préférés de Célindanaé qui a même créé des extensions maison (voir ici, ou ou encore ici). Compter 45 minutes pour une partie à 4-5, mais il se joue très bien à 3 ou 2 (les plateaux de jeux sont prévus pour le nombre de joueurs).

Résultat de recherche d'images pour "small wordjeu"

7 Wonders: Jeu de 2 à 7 joueurs pour des parties autour de 30-40 minutes. (À 2, on lui préférera nettement la version duel, voir plus bas). Après avoir tiré au sort la merveille que l’on va chercher à bâtir, on va jouer 3 âges, permettant de poser 6 cartes par âge. On va ainsi développer la production de ressources, avant de construire des bâtiments puissants, faire la guerre à ses 2 voisins, ou développer la science. Tout est question de choix cornéliens tout au long de la partie, et de ne pas vouloir courir trop de lièvres à la fois. C’est aussi un grand classique, ses nombreux prix et extensions plaident en sa faveur, et c’est bien mérité !

seven-wonders-5425016920510_5

  • Jeux à 2 :

7 Wonders Duel : très compétitif, avec de très nombreuses techniques de développement différentes, propose des parties toujours tendues d’environ 30 à 45 minutes. Ses mécanismes se distinguent de son grand frère 7 Wonders, mais on est sur la même thématique de construction de merveilles et de développement, avec une victoire aux points. Deux alternatives victoire militaire et scientifiques qui stoppent immédiatement la partie, ont été rajoutées. Il faut savoir lire le jeu de son adversaire, et choisir le bon moment pour faire des crasses !

Image associée

Hero ou Star Realms : 2 univers très différents pour deux jeux aux mécanismes communs. Star realms permet de recruter une flotte de vaisseaux pour aller castagner la base de son adversaire. Dans Hero Realms, on est un personnage médiéval qui se bat en duel contre un autre, et il faut le faire tomber à 0 point de vie… Tous les deux sont des jeux de « deckbuilding », où l’on va petit à petit compléter sa main de départ par des cartes plus puissantes. La combinaison de cartes de même couleur pourra provoquer des effets de plus en plus puissants. Très accessible, pour des parties d’environ 10-15 minutes (Star Realms) ou 25-30 minutes (Hero Realms).

Résultat de recherche d'images pour "star realms"hero-realms-lot-jeu-de-base-5-extensions

 

  • jeux pour jouer avec les enfants:

Dans notre liste, de jeux comme Kingdomino, Splendor, ou Majesty, peuvent très bien être joués par des enfants à partir de 8-10, voire moins s’ils ont déjà un peu l’habitude. Pour des enfants un peu plus petits ou qui vont avoir du mal à se concentrer plus de 15-20 minutes, les jeux suivants marchent toujours très bien :

Batik Kid : remplir un aquarium sans faire dépasser ses poissons du bord supérieur, une idée de départ amusante pour un jeu assez tactique et tout en couleur et poissons amusants. Pour des parties de 10 minutes environ à 2 joueurs.

Les aventuriers du rail mon premier voyage : petit frère de l’autre (voir ci-dessus), il est accessible dès tout petit, sur le même mécanisme que son aîné : il faut relier des villes entre elles, les noms étant remplacés par des dessins et la carte très simplifiées. Moins de choix, mais très accessible, pour des parties de 15-20 minutes jusqu’à 4 joueurs.

Différences : une version revisitée du jeux des 7 erreurs. Chaque joueur (on peut y jouer de 2 à 3-4, ensuite on risque d’avoir du mal à bien voir la carte) se trouve avec une pile de carte, qu’il doit épuiser avant ses adversaires en citant les 2 différences avec la carte de référence visible par chaque joueur. C’est très coloré, parfois un peu fouillis, mais sympa. Pour tester votre attention visuelle ! Les parties durent environ 10-15 minutes par tableau, il y en a 4 dans la boite.

Cache-mouton : un jeu de cache-cache sur table ! Un des joueurs incarne le loup, et va chercher à débusquer à chaque tour les petits agneaux qui se seront cachés qui sous le lit, qui dans l’armoire…Le loup gagne s’il a réussi à prendre 7 agneaux avant qu’un des agneaux ait atteint l’objectif de points de victoire. A partir de 3 joueurs pour des parties de 10-15 minutes.

Les 3 petits cochons : un beau packaging, pour ce jeu qui propose à chaque joueur de lancer des dés, pour arriver à construire la plus belle et/ou solide maison. Mais attention, certains dés peuvent être synonymes d’arrivée du loup, qui va souffler tout les éléments d’une maison construite avec de la paille, du bois, ou de la brique. Il y a une petite dose de tactique et une introduction aux probabilités. Mieux à 3-4 joueurs, pour des parties de 15 minutes environ.

L’escalier hanté : un jeu très simple, mais qui demande beaucoup d’attention. Il suffit de monter un escalier et d’arriver en haut en premier ! Le souci est que lorsque le tirage du dé montre un fantôme, on va devoir recouvrir le pion d’un joueur. Lorsque tous les pions sont recouvert, faire un fantôme sur un dé permet d’échanger 2 fantômes… Chaos garanti très rapidement. Pour 2 à 4 joueurs, parties de 10 minutes environ.

 

 

13 commentaires

    • Merci.
      Si tu es intéressée on avait fait il y a quelques temps un article spécifique.
      https://aupaysdescavetrolls.wordpress.com/2016/06/26/les-jeux-a-2/
      Par rapport à cet article on pratique beaucoup plus Star Realms et Hero realms (auquel je jouais uniquement en solo à l’époque).
      Raptor est aussi super , on y a joué un peu depuis : c’est un jeu à 2 spécifique, où un joueur essaye de sauver ses bébé dinos, et l’autre joue des scientifiques essayant de capturer les bébés ou de neutraliser la maman. Une fois que l’on a acquis le mécanisme inhabituel d’activation, c’est très sympa. Partie de 5 minutes (quand un joueur fait une erreur 😉 ) à 20-30 minutes.

      On joue aussi à 2 autres jeux spécifiquement à 2 avec notre fils :
      Star Wars Destiny : un jeu de dé et de cartes dans l’univers de star wars. Bien sympa, mais c’est un jeu à collectionner, donc si on veut avoir toutes les cartes/dés ça revient vite cher ! Parties de 30-40 minutes.

      Seigneur des anneaux : la confrontation. Une sorte de stratégo où un joueur joue les créatures du mal, l’autre le bien. Il y a plusieurs conditions de victoires, il ne suffit pas de détruire l’adversaire. C’est très tactique et toujours tendu, pour des parties de 25-35 minutes.

      Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire. Pour l’envie c’est bien 😉 Après il s’agit de classiques qui sortiront probablement très souvent, donc c’est un bon investissement !

      J'aime

    • Tout seul il y a quelques jeux qui valent le coup :
      – si tu trouves d’occasion le 7th Continent c’est top tout seul…
      – Sherlock Holmes, même si je préfère à plusieurs, peut être très sympa si tu aimes les enquêtes
      – Vendredi est un bon jeu solo, pas évident du tout.
      Le Seigneur des anneaux je jeu de cartes
      De nombreux autres jeux peuvent être joués en solo et présentent un bon défi, comme Terraforming mars, ou certains jeux coopératifs où tu vas endosser le rôle de plusieurs joueurs (Pandémie, Descent avec l’application,…)

      Donc tu vois il y a quand même de quoi faire !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s