La maison des jeux 2 – Le voleur – Claire North

Après Le serpent, paru en mars dernier, Le Bélial’ continue l’aventure de la série La maison des jeux de Claire North. Cette dernière est formée de trois romans qui peuvent être lus de manière indépendante mais sont liés par leur thématique. Le voleur, second tome de la série, vient de paraitre dans la collection Une Heure Lumière, et le troisième, Le Maitre, paraitra à l’hiver 2023.

Le premier opus nous présentait un établissement mystérieux connu sous le nom de La Maison des Jeux au travers de l’histoire de Thene, une jeune femme vivant à Venise en 1610. La maison des Jeux est un établissement consacré comme son nom l’indique à des jeux de toutes sortes, mais aux enjeux bien différents et pas seulement pécuniaires. Dans la basse loge, on trouve des jeux traditionnels type échiquier ou autres jeux de cartes. Dans la haute loge, les jeux prennent une autre dimension et se déroulent à l’échelle d’un pays, avec de véritables personnes comme pièces et des enjeux qui défient l’entendement.

Ce nouveau roman opère un changement d’époque et de continent, en nous entrainant en Thaïlande en 1938. Remy Burke est un européen membre de la Haute Loge. Il se réveille dans sa chambre d’hôtel après une soirée beaucoup trop alcoolisée dont il a tout oublié. Malheureusement, lors de cette soirée, il a accepté une partie de cache-cache à la sauce Haute Loge contre Abhik Lee, un joueur redoutable. Dans cette partie, le plateau de jeu est la Thaïlande, Remy doit rester caché le plus longtemps possible, et Abhik Lee doit lui le traquer, aidé pour cela de plusieurs cartes au sein de la police et du gouvernement. Commence alors une véritable chasse à l’homme dont les enjeux sont la mémoire de Remy Burke contre des années de vies de Abhik Lee.

Ce second tome est à la fois différent et semblable au premier. La narration est la même que dans le précédent, avec un narrateur omniscient qui s’adresse au lecteur pour lui raconter de petites anecdotes sur le futur d’un personnage ou sur une action que l’on ne voit pas. C’est toujours aussi bien fait avec une écriture tout en subtilité, qui en peu de mots dresse des portraits très vivants des protagonistes. Les rencontres de Remy au fil de sa fuite sont passionnantes à suivre. La toile de fond, aux premices de la guerre, est distillée de manière subtile par le narrateur. La différence vient du fait que ce second tome est plus fondé sur l’action que le premier, qui parlait d’une lutte de pouvoir. On assiste à une véritable course poursuite avec un jeu faussé d’avance pour Remy, qui n’a presque aucune chance de s’en sortir.

Le Voleur est ainsi une novella plus directe que Le Serpent, mais tout aussi excellente. L’écriture de Claire North et la narration de cette série font tout le sel de ces romans, où les personnages habitent les histoires. Cette série est incontestablement une réussite dont on a hâte de lire la suite.

Autres avis: l’épaule d’Orion, Outrelivres, Gromovar,

Autrice : Claire North

Éditions: Le Bélial’ collection Une heure lumière

Traduction : Michel Pagel

Publication : 22 septembre 2022

Bangkok, 1938.
Remy Burke, membre madré de la Haute Loge, qu’il pratique depuis un demi siècle, reprend conscience dans la moiteur de sa chambre d’hôtel après une nuit trop arrosée. Beaucoup trop. Il s’est fait manœuvrer et a accepté le défi du redoutable Abhik Lee. Avec en guise d’enjeu le plus précieux des biens : sa propre mémoire, misée dans une partie de cache-cache à l’échelle de la Thaïlande toute entière. Les règles sont simples : Lee dispose d’un mois pour dénicher Burke, après quoi, en cas d’échec, les rôles seront inversés. Une partie qui commence maintenant, tout de suite. Burke doit désormais courir… Éperdument.

Cette chronique fait partie du Challenge S4F3 2022

12 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s