Dragonland tome 2 L’héritier du royaume caché dé Johan Helio

Johan Heliot revient dans son univers jeunesse et fantasy avec ce second tome de la série Dragonland destinée au lectorat 9-10 ans. J’ai entamé cette série en lecture commune avec mon fils, et nous nous sommes beaucoup amusés avec le premier tome, formidable récit d’aventures dans un monde où les chevaux n’existent pas et les chevaliers chevauchent des dragons.

Quelques semaines après les événements du premier tome, Oom est resté dans la vallée des dragons pour y passer une retraite paisible bien au chaud. Artémus est toujours avec son maître dragonnier Sire Kendrik, et se languit de revoir Iselle bientôt. Iselle a repris ses études mais elle s’y ennuie terriblement et rêve en secret de pouvoir mener les dragons à leur liberté. Sa mère a repris ses activités de protectrice des dragons et Iselle aimerait la suivre plus souvent. Tout ce petit monde va voir son quotidien bouleverseé par une apparition hors du commun: celle d’un dragonnet qui semble étrangement lié à Artémus. Surtout que personne n’a vu de bébé dragon depuis des lustres. De plus, cette apparition coïncide avec celle d’un dangereux sorcier appelé Morlok. Ce dernier est à la recherche du dragonnet et semble détenir des pouvoirs extrêmement puissants. C’est ainsi le début d’une nouvelle formidable aventure pour nos héros qui risque d’être encore plus périlleuse que la première.

Les personnages sont les mêmes que dans le premier tome. Ils ont évolué, appris des éléments sur leur univers, fait des rencontres qui ont changé leur vie. Artémus et Iselle forment toujours un duo attachant, réfléchi et solidaire. Ils veulent toujours faire évoluer les mentalités concernant les dragons et essayent de leur rendre leur liberté. Les relations d’Iselle avec sa mère évoluent. Cette dernière a du mal à voir que sa fille grandit et rechigne à lui laisser plus de responsabilités. Il faut dire que le danger les guette, et on peut comprendre la réaction d’une mère voulant protéger sa fille.

Les dragons de ce monde se nourrissent de charbon, de braises, et sont très puissants. Les humains ont pourtant réussi à les asservir et à en faire des montures en leur posant un collier autour du cou, les empêchant de cracher le feu. Dans ce nouveau tome, on découvre que les dragons ne sont pas les seules créatures surnaturelles existantes, il y en a bien d’autre. On apprend ainsi pas mal d’éléments sur les licornes dont Étincelle est la brillante représentante. Johan Heliot développe ainsi son univers de fantasy de manière très cohérente, toujours avec une pointe de fantaisie rigolote bienvenue. Sa fantasy est originale, avec de l’humour, des héros courageux, mais aussi des thèmes qui parleront aux plus jeunes et aux adultes comme l’émancipation ou le fait de ne pas juger les gens trop vite. Les chapitres sont courts, l’action toujours aussi présente, des rebondissements et révélations parsèment le récit. Mon fils a toujours autant aimé sa lecture, et j’ai autant apprécié que lui la poursuite des aventures de ces jeunes héros courageux.

Voilà une série à mettre dans les mains des enfants à partir de 9 ans, comme des grands qui auront envie de découvrir de la fantasy jeunesse originale.

Autres avis: Yozone,

Acheter ce livre en soutenant les librairies indépendantes et le blog:

En papier

Auteur: Johan Heliot

Éditeur: Fleurus

Parution : 7 mai 2021

Les semaines ont passé depuis que Artémus et Iselle ont laissé le vieil Oom profiter de sa retraite bien méritée dans la Vallée des Dragons.
Depuis, Artémus bat la campagne avec son maître dragonnier, et Iselle a repris ses ennuyeuses leçons en rêvant du jour où elle pourra libérer tous les dragons du joug humain.
Mais l’arrivée impromptue d’un bébé dragon va tout bouleverser… surtout lorsqu’ils découvrent que le dragonnet est pourchassé par Morlok, un dangereux magicien aux pouvoirs illimités !
Et voilà nos héros repartis pour une aventure hors du commun, d’autant que Dragonland n’a pas encore livré tous ses secrets…

Cette chronique fait partie du challenge estival S4F3

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s