Dévolution de Max Brooks

Après s’être intéressé au mythe du zombie dans World War Z en 2006, Max Brooks change de légendes mais pas de genre en choisissant cette fois la légende du Sasquatch, plus connu sous le petit nom de Bigfoot. Dévolution est un roman de survival horror paru chez Calmann-Lévy fin mars 2021.

Dévolution est le récit d’une catastrophe annoncée dès le départ, de l’échec d’une utopie technologique. L’histoire est racontée à postériori, la majorité étant tiré du journal d’une femme, Kate Holland. Tout débute quand Kate emménage avec son mari Dan à Greenloop. Greenloop est une petite communauté fondée au plus profond des forêts du Nord-Ouest des USA, à 1h30 de route environ de Seattle dans l’État de Washington. Greenloop a été fondée récemment dans le but d’expérimenter la vie au plus près de la nature, loin du stress de nos vies modernes. Cependant, les différentes maisons ont toutes le confort fourni par la technologie, le télétravail y est possible, les livraisons de nourriture sont assurées également. Le fondateur de cette communauté se nomme Tony Durant. Une dizaine de personnes s’installent à Greenloop, Kate et Dan sont les derniers arrivés dans ce petit village perdu au milieu des forêts, reprenant la maison que le frère de Kate ne pouvait plus garder. Les quelques jours passés après leur installation se passent pour le mieux et leur permettent de faire connaissance avec le reste de cette communauté écolo nouvelle. Malheureusement, peu de temps après, le mont Rainier, un des grands volcans de l’état, choisit de se réveiller et de projeter des coulées de lave dévastatrices sur les environs de Greenloop, qui va se retrouver coincé sans ravitaillement possible pendant une durée indéterminée.

Kate tenait un journal pour sa psychologue et celui-ci sera retrouvé par la police dans le village quelques temps après la catastrophe. Le mode de narration choisi par Max Brooks plonge le lecteur au plus près de la catastrophe, Kate faisant le récit au jour le jour de ce qui se produit. Son journal est complété par les déclarations d’une ranger suite à son enquête sur ce qui est advenu à Greenloop, et celles du frère de Kate. Ces 3 narrations sont en alternance tout au long du déroulement de l’intrigue. Cela renforce l’aspect terrifiant de l’histoire et donne un côté « film » à ce qui se passe. On a peu l’impression d’être dans un récit à la Blair witch par moments. L’explosion du mont Rainier marque le début de la catastrophe vécue par la communauté dont les membres se retrouvent ainsi perdus au milieu de nulle part sans aucun moyen de communication, sans moyen de locomotion car les routes sont coupées, et devant faire face avec les seules vivres à leur disposition. Surtout qu’un autre élément va apparaitre et vite changer la donne: la présence de monstres dont personne ne soupçonnait l’existence dans les sombres forêts bordant le petit village de Greenloop.

Le roman prend à partir de ce moment là une autre tournure et penche clairement vers l’horreur. Même si l’on sait très vite comment tout va se terminer, le récit tient le lecteur en haleine surtout dans la dernière partie du livre qui devient très intense. Le travail fait par l’auteur sur la psychologie des personnages est très réaliste, on voit bien les différentes réactions à la situation et on les comprend en se demandant comment on aurait soi même réagi à leurs places. On sent très bien la dimension de caricature sociale présente dans certains protagonistes et notamment dans les actes de certains. Comment réagir face à l’horreur, face au danger qui s’introduit dans vos demeures, en cas de situation extrême? Le roman s’intéresse à toutes ses questions et à l’évolution de plusieurs personnes confinées par la nature. De là à faire le rapprochement avec les confinements successifs que nous avons vécu, il n’y a pas loin…

Ainsi Dévolution est un roman de survival horror qui analyse les réactions d’une communauté face à une situation cauchemardesque. Le roman est brillamment mis en scène et la narration nous plonge au plus près de l’horreur.

Autres avis: Lune papillon,

Acheter ce livre en soutenant les librairies indépendantes et le blog:

En papier

En numérique

Auteur: Max Brooks

Édition: Calmann-Lévy

Parution: 31/03/2021

Bienvenue à Greenloop, près de Seattle, petite communauté écolo privilégiée permettant à des ultra-riches de vivre au plus près de la nature, mais avec une technologie de pointe. Quand un proche volcan entre en éruption, Greenloop est soudain coupée du monde, et ses habitants jetés dans une épreuve de survie au jour le jour.

Kate Holland relate dans son journal intime comment son petit coin de paradis devient un enfer, surtout quand s’abat sur les survivants un prédateur inattendu : le Bigfoot. Pour survivre, la communauté doit désapprendre tout ce que le monde moderne lui a inculqué.

Entre le journal de Kate et les nombreux témoignages extérieurs, nous reconstituons une ahurissante histoire de survival horror. À la fois conte horrifique et voyage scientifique, Dévolution est une lecture intense, qui questionne le conflit entre nature et monde civilisé

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s