Les chevaliers de la raclette- Les derniers jours de Boutaé de J-L.Del Socorro

Les chevaliers de la raclette est une série jeunesse écrite à 4 mains par Jean-Laurent Del Socorro et Nadia Coste. Le premier tome est signé Jean-Laurent Del Socorro tandis que Nadia Coste a écrit les tomes 2 et 3. Les derniers jours de Boutae est le quatrième tome et il revient à Jean-Laurent Del Socorro. Cette série est notre petit plaisir à mon fils et moi. Il a pile la tranche d’âge requise pour ces livres et il attend chaque nouvelle parution avec impatience. On les lit ensemble et après il les relit tout seul. Ensuite on échange tous les deux sur ce qu’on en a pensé, nos hypothèses pour la suite, et j’écris ma chronique en lui faisant lire pour qu’il la valide. Un travail à 4 mains là aussi.

Depuis le dernier tome, l’intrigue s’est faite plus suivie, avec des éléments de réponses mais également pas mal de questionnements pour les jeunes aventuriers formant les chevaliers de la raclette. Ces derniers sont 6 amis âgés de 11 à 14 ans, vivant en Savoie et se retrouvant régulièrement chez les uns ou les autres. Lors d’une soirée « fromage » où parents et enfants se réunissent, la bande d’amis a fait une étrange découverte dans la cave de la maison de Nina: un passage s’ouvrant vers une période bien précise où a eu lieu un événement marquant de la Savoie. Leurs premières aventures les ont ainsi menés à revivre l’incendie du château de Chambéry, la chute du Mont Granier puis suivre les traces de Mandrin en 1755. Lors de ce voyage dans le temps, ils ont eu des éléments de réponse concernant la fameuse ombre qu’ils croisent depuis le début de leurs péripéties temporelles ainsi que sur ce qu’on vécu leurs parents à leur âge. Ces éléments apportent une intrigue plus générale aux différents tomes.

Dans ce quatrième volet, les chevaliers vont partir à l’époque romaine et visiter Boutae, l’ancêtre d’Annecy. La ville, du fait de sa situation géographique, a été victime des invasions barbares, et c’est justement là que vont se rendre les voyageurs. Mais une nouvelle venue va se joindre à la bande, il s’agit de Stéphanie, la cousine de Mourad. Elle est originaire de Saint-Étienne mais vient vivre en Savoie. Celle-ci s’intègre très vite au groupe et partage leur humour et leurs références. J’ai beaucoup apprécié d’ailleurs les références à Kaamelott.

L’aspect historique est toujours très travaillé et on apprend pas mal de choses sur la ville d’Annecy. Je trouve cet aspect toujours très réussi dans cette série.Les enfants apprennent des éléments historiques tout en s’amusant. Même s’il y a toujours de l’humour, ce tome se fait un peu plus sombre dans ses thématiques abordant des sujets un peu plus difficiles pour les jeunes adolescents. En tout cas, mon fils était toujours autant pris par l’histoire, par l’humour, par la belle amitié entre les chevaliers de la raclette. Comme d’habitude la lecture a été rapide et fort plaisante pour nous deux. Nous en avons pas mal parlé après coup, envisageant de nombreuses hypothèses pour la suite que mon fils aimerait lire le plus rapidement possible.

Ce nouveau tome des Les chevaliers de la raclette est toujours aussi réussi et permet de conjuguer aventures, voyages dans le temps, histoire et amitié. Je peux vous dire qu’il y en a un à la maison qui voudrait déjà avoir la suite entre les mains et qui aime toujours autant cette série d’ouvrages.

Autres avis:

L’acheter chez un libraire (sans aucun frais supplémentaire):

En papier

Auteur: Jean-Laurent Del Socorro

Édition: Actusf Collection La Marmotte

Parution : 15 mars 2021

Les Chevaliers de la raclette poursuivent leurs voyages dans le temps au cœur des grands événements de l’Histoire des pays de Savoie. Une nouvelle mission les transporte à Boutae, la ville romaine qui a précédée Annecy. Ils doivent prévenir les habitants de l’invasion qui les menaces ! Ils devront compter sur leur courage et leur amitié, mais aussi sur l’aide de leurs nouveaux compagnons de route, parfois inattendus !

Conçue spécialement pour les jeunes lecteurs et lectrices par Nadia Coste et Jean-Laurent Del Socorro, Les Chevaliers de la raclette est une série addictive et gourmande qui vous emmène dans le passé savoyard !

6 commentaires

  1. Je trouva ça tellement chouette de partager une lecture avec son enfant, ça doit être de super moment 🙂 Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire la série mais je vais engager mes 6e-5e comme cobayes prochainement 😉

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s