Le dossier Arkham de Alex Nikolavitch

Le dossier Arkham est un objet littéraire non identifié signé Alex Nikolavitch. L’auteur est un grand connaisseur de H.P. Lovecraft dont il a même signé le scénario d’une biographie de l’auteur en bande dessinée Howard P. Lovecraft : Celui qui écrivait dans les ténèbres. L’ouvrage ne prend pas vraiment la forme d’un roman mais d’un recueil de témoignages divers et variés, reliés par une histoire. L’objet livre est vraiment réussi avec de nombreuses illustrations, typographies et impressions différentes.

Le dossier Arkham parle une enquête policière confiée à l’agent Carter enquêtant sur la mort de Mike Danjer survenue dans de mystérieuses circonstances. En effet, ce dernier, travaillant en tant que détective privé, a été retrouvé mort, le torse déchiqueté, dans son bureau fermé à clé de l’intérieur. Sur le bureau du détective se trouvait tout un tas de documents concernant la dernière affaire dont il s’occupait. L’agent Carter et le lecteur découvrent tous ces documents: coupure de journaux, textes divers, témoignages…Danjer avait été chargé d’enquêter sur la disparition de Kurt Plissen, étudiant à l’université Miskatonic, survenue pendant une sortie en forêt dans le comté de Dunwich.

Les documents trouvés apparaissent sans véritable lien au départ puis peu à peu, une trame générale fait jour. Chaque document raconte un fait, parfois une histoire, qu’on pense sans rapport avec l’enquête menée par Mike Danjer, mais toujours intéressante à lire. Cette impression de fourre tout est un peu déstabilisante au départ mais on voit peu à peu poindre des correspondances menant vers une mystérieuse configuration astrale.

Outre l’aspect enquête, ce qui marque surtout dans ce livre est le nombre de références à la culture populaire et les jeux de mots qui parsèment les différents documents. J’en ai repéré beaucoup mais je suis certaine d’en avoir loupé tant il y en a! Quand on a un peu de connaissances en la matière, on rigole beaucoup à toutes ces références. Il vaut mieux également avoir un peu de connaissances de l’univers lovecraftien pour pleinement apprécir ce récit sous peine de passer à côté de pas mal de choses.

Le dossier Arkham est ainsi un vrai plaisir de lecture qui offre à la fois un mystère lovecraftien et beaucoup d’humour. Alex Nikolavitch glisse de nombreuses références à la culture littéraire et populaire comme des petites friandises à trouver puis à déguster. Un objet livre à part pour frissonner tout en riant.

Autres avis: Outrelivres, Lutin 82, Dionysos, Lhotseshar,

L’acheter chez un libraire (sans aucun frais supplémentaire):

Version papier

Auteur: Alex Nikolavitch

Éditeur : Leha

Parution: 20/11/2020

Arkham, 1941.
Le corps déchiqueté du détective Mike Danjer est retrouvé au milieu d’un monceau de papiers. Il pourrait s’agir à première vue d’un banal meurtre en chambre close. L’examen des feuillets souillés, un dossier qu’il avait constitué au fil d’une très longue enquête, démontre qu’il avait mis au jour un indicible complot.
Des forêts insalubres de Nouvelle-Angleterre aux plateaux du Tibet, des Contrées du Rêve au marché de Damas, de sinistres individus se préparent à un événement cosmique…
Danjer y a laissé la vie, d’autres y ont perdu la raison…
Saurez-vous démêler tous les fils du Dossier Arkham ?

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s