Célestopol Academy

Vous vous demandez certainement de quoi va pouvoir parler un article avec un titre pareil. Non il ne sera pas question d’une émission de télécrochet ayant pour thème les étoiles où on enfermerait des anciennes stars dans une bulle en apesanteur. Ni d’une école apprenant à devenir un être céleste.

Il s’agit tout simplement d’un petit délire personnel créé pour rendre hommage à l’univers de Célestopol d’Emmanuel Chastellière. Pourquoi academy? Car il s’agit de l’adaptation de Célestopol à un jeu de société appelé Medieval academy, jeu que l’on adore par chez nous et auquel on a énormément joué. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Célestopol est un univers qui se décline en deux recueils de nouvelles (le prochain paraitra le 18 mars) rédigés pour former un tout, une histoire de la ville avec des personnages qui reviennent selon les textes. Célestopol est une cité lunaire de l’empire de Russie qui a réussi à aller sur la lune et a construire une ville sous dôme. La cité tire sa puissance du sélénium que l’on trouve uniquement sur la lune.Elle est dirigée par le duc Nikolaï connu pour ses extravagance et son ambition. On croise dans cette ville des personnages haut en couleur et la technologie donne des airs steampunk à l’univers.

Dans Medieval academy, les joueurs incarnent des jeunes écuyers et aspirants chevaliers qui entre à l’académie de formation à la Chevalerie. Ils doivent se distinguer sur plusieurs tableaux afin d’être le meilleur et ainsi devenir chevalier. Dans cette adaptation très justement appelée Célestopol academy, les joueurs devront se distinguer afin d’être choisi pour effectuer un voyage à Célestopol où il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus, bien entendu, seul le meilleur aura la chance d’aller à Célestopol. Pour cela, ils devront exceller sur plusieurs tableaux et cela en 6 tours de jeux:

Il faut apprendre à se servir correctement d’un scaphandre, bien utile quand on veut sortir de la cité et aller visiter la lune, voir le massif des Apennins, les puits de glace de Kovalev ou encore découvrir la face cachée de notre satellite. Ce tableau pourra vous faire gagner de 1 à 3 points tous les tours de jeu.

A Célestopol, il peut être utile de savoir se battre. On ne sait jamais sur quoi on pourrait tomber. Il ne faut pas espérer battre Arnrun au tir et Wojtek au combat au corps à corps, cela parait fortement improbable. Mais ils feront de bons adversaires pour l’entrainement. Ce tableau pourra vous faire gagner de 1 à 3 points tous les tours de jeu.

La lecture des ouvrages écrit par Emmanuel Chastellière qui connait la cité lunaire comme sa poche et dirige en secret l’académie sera d’un grand secourt dans votre quête, elle se révélera même indispensable. En effet, la méconnaissance des ouvrages fera perdre de 1 à 3 points à chaque tours de jeu.

Le duc Nikolaï est un personnage de la plus grande importance à qui il est primordial de plaire. Lui déplaire n’enlèvera pas de points mais si vous arrivez à avoir son attention, vous pourrez avoir 6 points lors du tour 3 et à nouveau lors du tours 6. Ceux qui auront particulièrement retenu son attention pourront se voir récompenser de 12 points également lors du tour 3 et à nouveau lors du tours 6.

Sur la lune, une course de longue durée a lieu régulièrement: La Luna Cup. Elle se déroule sur des dirigeables et il s’agit de faire le tour de la lune. C’est une course de longue haleine où il faut arriver à se distinguer, mais la récompense est à la hauteur de la difficulté. Les gagnants ne seront connus qu’à la toute fin du jeu soit au tour 6. Le premier se verra attribuer 17 points, le second 10 points et le troisième 4 points.

La ville de Célestopol est très grande et pour envisager y aller il est nécessaire de bien la connaitre. Savoir où se trouve le Cosmodrome par rapport à la ville, où se situe la tour d’horloge Saint-Basile ou encore le palais ducal peut s’avérer très utile voire indispensable pour apprécier son séjour. Ainsi, à la fin du jeu vous serez interroger sur vos connaissances Célestopoliennes. Les 2 plus mauvais perdront 10 points (pour le plus nul) et 5 points.

Dans votre quête, vous pourrez peut-être compter sur une alliée de poids: une androïde qui connait la ville comme sa poche. Elle sait comment évoluer sur les différents tableaux et pourra mettre son savoir à disposition de ceux qui seront s’attirer ses faveurs. A chaque tour de jeu, elle pourra ( un peu comme un joker), vous faire évoluer de 1 à 3 points sur un tableau de votre choix. Cela peut s’avérer bien utile quand on a pas eu les cartes qu’il faut.

Célestopol academy se joue de la même manière que Medieval academy. C’est un jeu rapide (30 à 45 minutes) et dynamique. C’est un jeu de cartes assez simple, et les règles sont assez intuitives. Les cartes ont une valeur de 2 à 5 et correspondent chacune à un tableau. Quand on joue une carte lecture de valeur 3, on avance de trois cases sur le plateau lecture. Le seul souci est qu’on joue seulement 4 cartes par tour et qu’il y a 7 plateaux, il va donc falloir faire des choix. La majorité des plateaux sont remis à 0 après le tour 3 (soit la moitié du jeu), seuls la course en dirigeable et la connaissance de la cité durent tout le jeu. Le jeu se joue selon le principe du draft, c’est à dire que les joueurs vont s’échanger les cartes après en avoir gardé une à chaque fois. Cet échange rend le jeu dynamique et interactif. Il permet aussi de contrôler ce qu’on passe comme carte à ses adversaires. C’est un jeu simple mais avec de nombreuses possibilités et stratégies possibles. Il se prêtait assez bien à une extension spéciale Célestopol.

Vous pouvez aussi retrouver l’univers de Célestopol dans les livres d’Emmanuel Chastellière:

14 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s