Opexx – Laurent Genefort

Fin mai, les éditions Le Bélial’ proposait la traditionnelle opération spéciale Une Heure Lumière avec la parution du Hors série 2022, et pour l’occasion la sortie de 2 nouveaux opus dans la collection : Un an dans la Ville-Rue de Paul Di Filippo et Opexx de Laurent Genefort. L’auteur français fait avec ce court roman de SF militaire son entrée dans la collection après plusieurs autres livres publiés par l’éditeur.

Dans un futur lointain, la confédération extraterrestre de tout l’univers, appelée Le Blend, a pris contact avec la Terre, gouvernée par les Nations Unies, dans un but de coopération. Le Blend aidera l’humanité à se développer grâce à de nouvelles technologies, et en échange il demande à la planète bleue des soldats pour faire la guerre. Ces soldats expérimentés seront la force Opexx. L’histoire suit un de ses soldats, narrateur anonyme à la première personne, dans ses différentes expéditions militaires sur des mondes aliens en guerre. Ce personnage est un peu particulier car il est atteint du syndrome de Restorff, qui fait qu’il a un grand déficit empathique. Cependant, il a une autre particularité. Après chaque mission, les soldats subissent un effacement de leur mémoire pour des raisons à la fois mentales et militaires. Pourtant, lui conserve quelques souvenirs de ses interventions, gardant en lui une fascination pour tous ces mondes qu’il a visité.

A travers l’histoire de cet homme, Laurent Genefort propose un vaste catalogue de mondes tous différents et crédibles avec un bestiaire extraterrestre varié. Le worldbuilding est de grande qualité, comme toujours avec l’auteur. Ces soldats sont entrainés dans des guerres qui ne sont pas les leurs, pour des missions plus ou moins courtes avec des armements de grande qualité. Son personnage principal se dévoile peu à peu, montrant plusieurs facettes dues à son caractère si particulier. Il se trouve obligé de mentir à tous, autant à sa famille que à sa hiérarchie sur ses souvenirs, sur ce qu’il ressent, sous peine de devoir être obligé de rester sur Terre et ne plus découvrir tous ces mondes.

Avec Opexx, Laurent Genefort propose ainsi une SF militaire différente de celle que l’on a pu voir. L’univers proposé est d’une grande qualité, presque trop par rapport à la brièveté du roman, tant on aurait aimé en savoir plus sur certains mondes. Néanmoins, le roman n’est pas exempt de réflexions sur la guerre, la violence et la vie militaire.

Autres avis: Ombrebones, l’Épaule d’Orion, Le culte d’Apophis, Les lectures de Xapur, Vive la SFFF, Mondes de poche, De l’Autre côté du livre, le maki,

Auteur : Laurent Genefort

Éditions: Le Bélial’ collection Une Heure Lumière

Parution : 26 mai 2022

Le Blend : une communauté de millions d’espèces sentientes vivant en paix dans ce qui ressemble au meilleur des mondes, un concert des nations à l’échelle galactique auquel vient de se joindre la Terre. Depuis l’arrivée de la délégation extraterrestre au siège des Nations Unies, l’humanité bénéficie de nombreux cadeaux destinés à lui faciliter la vie. Mais cela n’est pas sans contreparties. Ce qui intéresse le Blend, c’est une activité que cette société d’outre-espace patchwork ne sait plus pratiquer : la guerre. Un contrat a donc été conclu entre l’ONU et le Blend. Les premiers prêtent des soldats pour des opérations d’encadrement et de maintien de l’ordre. Les seconds se chargent d’équiper ces derniers, de les emmener sur zone puis de les rapatrier.
Lui, c’est un soldat de la force Opexx. Atteint du syndrome de Restorff, un déficit empathique, son efficacité en mission s’en trouve renforcée. Une qualité qui n’exclut pas les questions au fil des déploiements sur les théâtres d’opérations extrasolaires. « Répondez à l’appel de l’ailleurs ! » Tel est le slogan d’Opexx. Un ailleurs qui pourrait bien être avant tout un autrement…

Cette chronique fait partie du challenge Summer Star Wars – Obi-Wan Kenobi

Cette chronique fait partie du Challenge S4F3 2022

11 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s