Don’t Look Up : Déni Cosmique

Don’t Look Up : Déni cosmique est un film américain dont la diffusion mondiale a eu lieu sur la plateforme Netflix en décembre 2021. Il mélange plusieurs genres: comédie, drame, satire, et même une petite part de SF. La réalisation et le scénario sont signés Adam McKay. Dans les rôles principaux, on retrouve Leonardo DiCaprio et Jennifer Lawrence, mais une flopée d’autres acteurs complètent brillament le casting: Meryl Streep, Jonah Hill, Rob Morgan, Cate Blanchett, Tyler Perry, Mark Rylance, Ariana Grande et Timothée Chalamet.

De quoi ça parle?

Deux astronomes (le professeur Randall Mindy et sa doctorante Kate Dibiasky) découvrent une énorme comète qui se dirige tout droit sur la Terre. Cette comète va ravager la Terre dans 6 mois, le temps est donc compté si on veut espérer faire quelque chose pour sauver l’espèce humaine. Mais face à eux, ils ne trouvent que incompréhension, déni, sarcasmes du monde médiatique et politique et cupidité.

Un film au double discours

Au premier abord, Don’t Look Up a tout du scénario de film catastrophe comme le cinéma américain en a produit plein il y a quelques années. Puis, quand on y regarde de plus près, le discours est autre, même si c’est bien le récit d’une catastrophe qui nous est conté, mais une bien réelle qui n’a rien à voir avec une comète. C’est celle de la crise climatique qui frappe notre planète depuis de nombreuses années et du déni collectif où le monde entier refuse d’ouvrir les yeux sur le sort qui l’attend. Plus largement, le film parle aussi de la perte de confiance dans la science, du fait de ne plus écouter, ni croire ceux qui ont pourtant les connaissances comme on le voit très bien avec la crise sanitaire actuelle. Ou même aller croire des chimères promises par des rêveurs sans bagage scientifique.

Les deux scientifiques au centre du film font tout pour alerter les gens de la fin du monde, à courte échéance, mais personne ne les entend, ne semble les comprendre, ni les politiques, ni les médias. Le film est particulièrement cynique et grinçant dans sa description des dérives de nos sociétés actuelles où tout est une histoire de communication, de réseaux sociaux, de paraitre et où l’avenir parait bien trop lointain. Certes, on peut reprocher à Don’t Look Up de manquer de finesse mais est-ce vraiment nécessaire? Le but est de dénoncer, de montrer ce qu’est notre monde sous le mode de la satire grinçante. Surtout que les traits sont à peine forcés (on se rappelle ainsi de la conseillère spirituelle de Trump et ses diatribes incantatoires pour l’élection de 2019) et on rit jaune car le fond reste proche de notre réalité. Adam McKay a choisi la métaphore de la comète qui représente un événement indépendant de la volonté humaine, alors que la crise climatique est de la responsabilité des hommes. Il veut attirer l’attention sur l’inaction par rapport à la crise, pas sur son origine, mais sur ses conséquences.

Surtout que Adam McKay balaye large pour parler de notre monde et n’épargne personne. Que dire de la perception des scientifiques, du scientifique sexy en comparaison de la jeune femme qui fait peur dans les médias? Que cela se passerait certainement de la sorte actuellement. Les deux journalistes (Cate Blanchett et Tyler Perry) irritants à souhait qui veulent traiter toute l’actualité de manière « fun » même la fin du monde sonnent très vrai. La présidente des États-Unis (la formidable Meryl Streep) fait étrangement penser à Donald Trump dont la fille a travaillé à la maison blanche tout comme Jonah Hill fils et chef de cabinet de la présidente. Cette dernière est obnubilée par la communication, par son mandat et ses propres intérêts. Mais est aussi sous influence, celle de Peter Isherwell (Mark Rylance) sorte de mélange entre Jeff Bezos et Elon Musk ou encore Mark Zuckerberg et Steve Jobs ou Bill Gates, à la tête de Bash Cellular et qui ne pense qu’aux profits. Rien que le nom de l’entreprise parle de lui-même.

Don’t Look Up : Déni Cosmique est porté par un casting 5 étoiles. De Leonardo DiCaprio dans un rôle à contre emploi génial de bout en bout à Jennifer Lawrence touchante par ses doutes et questionnements sur la fin du monde en passant par Meryl Streep caricaturale à souhait tout comme Jonah Hill et Mark Rylance (tout va bien!).

Don’t Look Up : Déni Cosmique est ainsi à la fois une comédie mais aussi un film effrayant car il nous montre la réalité du réchauffement climatique et de nos sociétés où le danger n’est pas pris en compte. Il laisse un goût amer une fois terminé tellement il est proche de ce que nous vivons, autant par rapport à la crise climatique que sanitaire. Il ne reste plus qu’à espérer que la notoriété des acteurs et le succès du film ouvriront les yeux de beaucoup de monde et surtout qu’il n’est pas trop tard. A ne pas rater!

Autres avis: Xapur, Pamolico, Spirale zone, La revanche du film, Le grand oculaire, Cinéfilik, Les boggans, Good time, La saveur des goûts amers, Ze rhubarbe blog, Les chroniques de Cliffhanger et Co, Blog du west 2, Actu du noir, Vampilou fait son cinéma, La culture dans tous ses états

18 commentaires

  1. J’ai apprécié le propos du film mais je me suis ennuyée à le regarder 😅 parce que je trouvais que c’était trop gros tout en ayant conscience que pas tant que ça….. Gros paradoxe. Les perso deviennent vite pénibles et détestables hormis Lawrence et Chalamet. En tout cas j’ai adoré la fin !

    Aimé par 1 personne

  2. Tout à fait d’accord avec ta chronique. Ce film est très intéressant et m’a vraiment surprise par la critique amère mais réaliste qu’il fait de la société. Je n’en attendais pas grand-chose, j’ai regardé pour son casting et parce qu’il tentait mon copain, et j’ai été agréablement surprise !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s