Sélection de romans pour Halloween

Halloween approche à grands pas et j’ai eu envie de faire un choix de romans à lire pour cette période. J’aime beaucoup les légendes en lien avec cette période et l’automne en particulier. Cette fête rassemble pas mal de thèmes en lien avec le fantastique et l’horreur. Pour cette sélection, j’ai choisi de mettre les femmes qui font de l’horreur à l’honneur. Comme il y en a beaucoup dans notre contrée, j’ai choisi uniquement des autrices françaises et des romans récents.

Widjigo d’Estelle Faye

Dernier roman en date de l’autrice et première incursion dans le genre terreur. Vous pouvez trouver ma chronique détaillée ici.

Le roman se déroule entre la Bretagne et surtout Terre Neuve. L’histoire et les légendes des Premières Nations algonquiennes du Canada et l’océan ont une grande importance. C’est surtout l’ambiance du roman qui est vraiment marquante et oppressante. Un magnifique livre très prenant et parfait pour la saison. A lire au coin du feu ou au chaud sous la couette par temps de tempête.

Vertèbres de Morgane Caussarieu

Dernière parution de l’autrice, plutôt habituée aux romans sur les vampires, Vertèbres nous emmène en 1997 avec une histoire parlant de loup-garou mais pas seulement. Les sujets abordés sont parfaits pour Halloween. La narration et l’écriture de ce roman sont remarquables. On y retrouve des thèmes chers à Stephen King comme la fin de l’enfance, ou les divers monstres qui peuvent exister.

Le phare au corbeau de Rozenn Illiano

Le livre date de 2019, il a été publié chez Critic. L’autrice a écrit de nombreux autres romans en auto édition dans le registre du fantastique et de l’urban fantasy. Tous ses romans s’inscrivent dans une même grande histoire (appelée le grand projet) tout en restant indépendant. Cet opus raconte l’histoire de deux exorcistes freelance appelés pour une mission en Bretagne dans un petit village où un grand domaine et un vieux phare seraient hantés et maudits. Des fantômes, des légendes, une ambiance gothique, parfait pour cette fin octobre.

Avant 7 jours de Nelly Chadour

Le roman fait partie de la rentrée littéraire chez Les moutons électriques. Il se déroule sur l’île d’Unscilly au large de l’Irlande, petite bourgade de 999 habitants. Ce chiffre a toujours été le même et doit le rester même si il y a des naissances ou des décès. Le livre foisonne de références musicales et cinématographiques. Il lorgne vers l’horreur avec des mythes celtes donc tout à fait dans le thème.

Au bal des absents de Catherine Dufour

Le livre a été publié chez le Seuil en septembre 2020. Il raconte l’histoire de Claude, quarante ans, malmenée par la vie, qui va se retrouver embauchée par erreur pour aller enquêter sur la disparition d’une famille moyennant un bon gros chèque. Elle se rend ainsi sur les lieux, une villa isolée en pleine campagne au fond d’une région dépeuplée où les disparus avaient séjourné un an plus tôt. Là aussi les références aux films d’horreur sont nombreuses. Catherine nous offre un roman où l’horreur se mêle avec brio à l’humour noir. A découvrir sans retenue.

Serpentine de Mélanie Fazi

Une autrice qui se fait trop rare pour terminer cette sélection. J’aurai pu mettre Notre-dame-aux-écailles ou Le jardin des silences, également des recueils de nouvelles. L’autrice est spécialisée dans la forme courte mais a aussi écrit des romans. Son domaine de prédilection est le fantastique. Ce recueil date de 2004 puis réédité en 2008. Il permet de découvrir la qualité de la plume de l’autrice et certains textes de ce livre sont de vrais bijoux.

17 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s