Cookie monster de Vernor Vinge

Cookie Monster de Vernor Vinge fait partie des touts premiers titres de la collection Une heure Lumière des éditions Le Bélial’. Le roman a été publié en 2003 aux États-Unis et a obtenu le prix Hugo du meilleur roman court et le prix Locus du meilleur roman court en 2004. Il appartient au registre de la de Hard-SF.

Après pas mal de galères, Dixie Mae pense avoir trouvé le job qui va lui assurer la sécurité. Après une semaine de formation, elle débute un travail au service client de Lotsa Tech, ni plus ni moins que la plus grande entreprise high-tech du monde. Lors de son premier jour, elle reçoit un message pour le moins troublant, et contenant des détails intimes sur son enfance. Dixie Mae décide de comprendre d’où vient ce mail et part à la recherche de ce mystérieux expéditeur en s’aidant des indices laissés dans le message.

C’est le début d’un jeu de piste qui va se dérouler à la manière d’Alice tombée dans le terrier en suivant le lapin blanc. Le terrier prend la forme d’un immense parc clos où se trouvent les locaux de LotsaTech au sein de la Silicon Valley. Comme Alice, Dixie Mae fera d’étranges rencontres, des geeks passionnés d’informatique principalement, et essayera de démêler le faux du vrai dans cette étrange atmosphère, qui rappelle Matrix par certains côtés, où l’on retrouvait aussi la référence à Alice au pays des merveilles et aux cookies.

On est assez facilement pris dans la quête de Dixie Mae et on a envie de comprendre ce qui lui arrive. Néanmoins, j’ai trouvé que l’auteur allait un peu trop vite par moments. Les personnages suivent un peu facilement Dixie Mae, la croyant presque sur parole, sans vraiment mettre en doute ce qu’elle affirme. Certains passages, surtout dans la dernière partie, ne sont pas évidents à comprendre, abusant de jargon scientifique. Cookie Monster ne fait pas partie des romans les plus accessibles de la collection de par son sujet.

Pourtant, l’auteur arrive à nous emmener avec lui, à suivre son Alice au pays de la Silicon Valley dégustant des cookies. Il façonne un jeu de piste qu’on prend plaisir à lire même si on ne comprend pas forcèment tout ce qui s’y passe.

Cookie Monster impressionne par sa maitrise narrative mais ne m’a pas autant séduite que d’autres titres de la collection Une heure lumière.

Autres avis: Orion , Apophis, Lutin, 233°C, Dionysos, Ombre Bones, l’ours inculte, FungiLumini, Yogo, XapurLorhkan, Nébal , RSF blog ,  le Chien critique , Blog-o-livre,  Nevertwhere , Aelinel , Dionysos,

Acheter ce livre en soutenant les librairies indépendantes et le blog:

En papier

En numérique

Auteur: Vernor Vinge

Traduction: Jean-Daniel Brèque

Édition: Le Bélial’

Parution: 11 février 2016

Non, vraiment, la vie de Dixie Mae n’a pas toujours été rose… Mais grâce à LotsaTech, et au boulot qu’elle vient de décrocher au service clients de ce géant high-tech, les choses vont changer. Telle était du moins sa conviction jusqu’à ce que lui parvienne l’email d’un mystérieux expéditeur, message qui contient quantité de détails intimes liés à son enfance et connus d’elle seule… Dixie Mae, telle Alice, devra passer de l’autre côté du miroir et payer le prix de la vérité — exorbitant : celui de la nature ultime de la réalité au sein de la Silicon Valley…

Cette chronique fait partie du challenge estival S4F3

17 commentaires

  1. Moi qui ai tendance à être allergique à la Hard-SF, je l’avais trouvé très accessible et agréable à lire, la technicité ne m’avait pas du tout gêné. Ce qui est assez étonnant en fait, j’ai eu de la chance, je devais être dans un bon jour. ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s