Chemin de transverse 5: Les années folles et l’imaginaire

Les chemins de transverse sont de retour pour parler d’une époque lointaine dont on a fêté le centenaire du commencement : les années 1920, surnommées les années folles. Cette période est assez peu représentée dans l’imaginaire, pourtant ce fut une période révolutionnaire dans plusieurs domaines: les arts, la culture populaire, le cinéma, le rôle des femmes. Le krach boursier de 1929 sonna le glas de cette décennie marquée par une intense activité sociale, culturelle et artistique. J’aime beaucoup la période des années folles, et après avoir lu Années Folles ! Une anthologie des écritures de l’imaginaire par Jérôme Akkouche & Tepthida Hay j’ai eu envie de me pencher un peu plus sur cette période qui fait étrangement écho à la notre et de voir ce que donnait le mélange entre Imaginaire et années 1920.

Le but de cet article est de mettre en relation des œuvres appartenant à des catégories différentes (d’où le côté transversal): romans, jeux, séries, films…. Et ceci dans le but de faire découvrir des séries ou des jeux à ceux qui ont aimé un roman et inversement et ainsi de prolonger une lecture. Bien entendu, cela ne se veut jamais exhaustif et tous les commentaires de votre part pour donner des idées sont les bienvenus.

• Du Côté des livres:

Années Folles ! Une anthologie des écritures de l’imaginaire vient de paraitre fin décembre chez Rivière blanche. Elle est dirigée par Jérôme Akkouche & Tepthida Hay. En 15 nouvelles, cet ouvrage nous convie à un voyage dans le temps dans cette décennie inoubliable, en prenant bien soin de retranscrire son ambiance si particulière. On y trouve des textes de fantastique, d’Urban Fantasy et même de science-fiction. L’anthologie a pour thème la vision de cette période historique sous un angle imaginaire. Les nouvelles sont présentées selon un déroulement chronologique partant du plus près de la période après guerre jusqu’à 1929. Le cadre des années folles n’est pas juste un décor dans cette anthologie, les différents auteurs et autrices ont su retenir ce qui faisait la particularité de cette époque pour la retranscrire avec de l’imaginaire.

Célestopol de Emmanuel Chastellière se déroule dans un univers uchronique où l’Empire russe est parvenu à construire une ville sur la Lune. Cette ville, Célestopol est est une cité sous cloche, dirigée par l’excentrique duc Nikolaï. Dans le premier recueil de nouvelles se déroulant dans cette cité les histoires se passent entre 1901 et 1932. Le second recueil dans cet univers Célestopol 1922 doit paraitre le 4 mars aux éditions de L’Homme Sans Nom. On retrouve d’ailleurs Emmanuel Chastellière au sommaire de Années Folles ! Une anthologie des écritures de l’imaginaire avec un texte se déroulant à Célestopol justement.

American fays est un roman de Xavier Dollo (alias Thomas Geha) et Anne Fakhouri paru aux éditions Critic en octobre 2014. Il se déroule dans une Amérique alternative des années 1920 où les êtres magiques, appelés Fays, cohabitent avec les humains. Le roman se déroule à Chicago, et se nourri de diverses références cinématographiques où l’on retrouve Al Capone. L’univers du roman avait vu le jour en 2013 dans « Du Rififi entre les oreilles », une nouvelle de l’anthologie Elfes et assassins publiée chez Mnémos et écrite par Anne Fakhouri.

La ballade de black Tom de Victor Lavalle fait partie de la collection Une Heure Lumière des éditions Le Bélial’. La novella se déroule en 1924 à New York. On y retrouve la musique caractéristique des années 20 et surtout l’horreur cosmisque de Howard Phillips Lovecraft. En effet, le texte est une réécriture de la nouvelle L’Horreur à Red Hook mais avec pour personnage principal un musicien de rue noir.

• Côté jeux:

  • Les années folles à la sauce Cthulhu:

Beaucoup de textes de Lovecraft ont d’ailleurs été écrits dans la période des années 1920. Ils reflètent un certain aspect de cette période protéiforme. Beaucoup de jeux ont été tirés de l’univers de Lovecraft. Le plus célèbre est bien entendu le jeu de rôle L’appel de Cthulhu où on peut trouver un supplément L’Appel de Cthulhu Au cœur des années 20, et aussi Les années folles, une boite collector mythique pour la première édition de ce jeu.

Arkham horror est un jeu de plateau se déroulant à Arkham en 1926 où les joueurs doivent empêcher la venue d’un grand ancien en refermant des portails vers d’autres dimensions et en tuant des monstres. Il existe également en jeu de cartes, et a donné aussi des cousins comme le Signe des Anciens, les Demeures de l’épouvante, ou les Contrées de l’horreur.

Il existe pas mal de jeux vidéos inspirés de l’univers du maitre de Providence. On retiendra Alone in the Dark qui se déroule en 1924 en Louisiane. L’histoire du jeu est inspirée par les films de George A. Romero et les nouvelles de H. P. Lovecraft.

  • Les années folles à la sauce uchronie:

Le jeu de plateau Scythe se déroule dans des années 20 uchroniques. Les vestiges de la Première Guerre Mondiale sont encore bien présents en Europe. Durant ce conflit, « L’Usine » une cité-État eut un rôle déterminant puisqu’elle fabriquait des Mechas lourdement blindés. Or, c’est désormais un territoire abandonné qui va attiser la convoitise des nations voisines. Le décor et l’aspect industriel du jeu ont une grande importance. Le design du jeu est très sympathique et réussi. Il est illustré par Jakub Różalski.

Dans le même registre, on trouve Iron Harvest : 1920+, jeu vidéo inspiré du jeu Scythe. Le thème du jeu est décrit comme «mecha dieselpunk». L’histoire est centrée sur un conflit entre trois nations: la Polanie, la Rusviet et la Saxe.

  • Les années folles à la sauce fantômes:

Le jeu de plateau Mysterium dont j’ai déjà parlé ici, se déroule en 1922 en Écosse dans le manoir Warwick. Les illustrations de  Xavier Collette et Igor Burlakov collent très bien à l’ambiance angoissante du manoir et de l’époque.

• Côté film:

La momie, film américain écrit et réalisé par Stephen Sommers, sorti en 1999 appartient à la catégorie années folles à la sauce Cthulhu même s’il n’y a pas de tentacules dedans. Le film se déroule en 1926 au Caire et par certains côtés ressemble à une partie de jeu de rôle de Cthulhu à la sauce pulp.

Les animaux fantastiques, film américano-britannique réalisé par David Yates, se déroule dans l’univers de Harry Potter mais bien avant en 1926. Le scénario est signé J. K. Rowling. Le look et le design des années folles sont très bien rendus. Le film est plutôt dans la catégorie années folles à la sauce magique.

Enfin pour terminer, cette partie, 2 films où les années folles sont traitées à la sauce horreur : L’ombre du vampire et La maison des ombres. L’ombre du vampire, un film d’horreur réalisé par Elias Merhige en 2000 avec entre autre Willem Dafoe et John Malkovich. Le film se passe en Allemagne, en 1922 lors du tournage de Nosferatu de F. W. Murnau. On retrouve d’ailleurs ce thème dans une des nouvelles de Années Folles ! Une anthologie des écritures de l’imaginaire. Le film se base sur la légende selon laquelle l’acteur principal du film, Max Schreck, serait un véritable vampire. La maison des ombres, film britannique coécrit et réalisé par Nick Murphy, sorti en 2011 se tourne plus vers les fantômes. Il se déroule en 1921 dans la campagne anglaise où l’écrivain et scientifique Florence Cathcart enquête sur une mort mystérieuse attribuée à l’esprit maléfique d’un enfant. Le film est un thriller fantastique.

Voilà, j’espère que ce petit tour d’horizon des années folles vous aura plu, vous aura donné envie de vous plonger dans ces œuvres au son de la musique de cette époque et de vous laisser entrainer dans la danse.

10 commentaires

  1. J’aime beaucoup ce petit tour d’horizon ! Moi j’ai tout de suite pensé à la série Miss Fischer quand tu as parlé des années 20. C’est une période que je trouve fascinante mais tu as raison on la retrouve assez peu en fiction c’est dommage..

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s