Cochrane vs Cthulhu – Gilberto Villarroel

cochrane-vs-cthulhu

Cochrane vs Cthulhu est un roman du chilien Gilberto Villaroel paru en mai 2017 et traduit en France et publié en février 2020 chez les éditions Aux forges de Vulcain. Il s’agit du premier roman de l’auteur, par ailleurs également producteur et scénariste pour le cinéma et la télévision. Il avait déjà participé au roman graphique El Modelo de Pickman inspiré du texte de Lovecraft.

France Vs Angleterre

Le roman se déroule en France, en avril 1815 dans un endroit assez bien connu grâce à une émission de télé, Fort Boyard. Napoléon qui vient de s’enfuir de l’île d’Elbe veut retrouver sa grandeur et son Empire. Pour cela, il a fait construire sur un banc de sable de la côte occidentale française un fortin d’artillerie qui a pour but de protéger la baie des ennemis, et surtout de l’Angleterre. Le capitaine Eonet est commandant de la garnison du fort et fait prisonnier Lord Cochrane, un officier de la Royal Navy britannique. Lord Cochrane est un ennemi bien connu de la France, pour avoir détruit en 1809 la moitié de la flotte napoléonienne au même endroit. Cependant, d’étranges événements se succèdent aux alentours du fort dont Cochrane ne sait rien. Tout celà va remettre en cause les liens tendus entre les deux officiers. Les ennemis jurés vont être obligés de s’allier pour tenter de contrer la menace qui plane sur le fort et sur l’humanité entière.

La première chose frappante concernant ce roman est son ancrage dans l’histoire de France. Lord Cochrane a réellement existé ainsi que d’autres personnages croisés dans le récit comme les frères Champollion. L’auteur a fait de nombreuses recherches historiques, ce qu’il explique d’ailleurs à la fin du roman. Les relations très tendues entre les deux pays sont fondamentales dans l’histoire. Les querelles internes de pouvoir entre les différents officiers ainsi que les rivalités peuvent faire basculer la situation vers la catastrophe. La tension dans le récit vient ainsi de plusieurs éléments.

Et si……..

Le roman est une uchronie où l’auteur s’amuse à jouer avec l’histoire de la région du fort. En effet, Fort Boyard a été construit entre 1841 et 1857. Le cadre du roman colle parfaitement avec l’histoire. Un fort seul au milieu de l’océan, coupé du reste du monde par les conditions climatiques est propice au huis clos. La description du fort est conforme à celle que l’on connait. La rivalité entre l’Angleterre et la France, les guerres napoléoniennes, tout cela donne un cachet historique au roman. L’auteur y ajoute une dose d’imaginaire et joue ainsi finement avec la réalité, l’histoire et ce qui a pu arriver pendant cette période.

En matière d’imaginaire, Gilberto Villaroel a choisi d’intégrer celle des grands anciens et le roman est ainsi un remix de L’appel de Cthulhu de Lovecraft. L’auteur fait à nouveau preuve de grandes connaissances dans le domaine et arrive à rendre sa transposition de l’histoire en terre française totalement crédible. Les différents éléments surnaturels du récit font partie de la mythologie lovecraftienne et les connaisseurs prendront plaisir à découvrir lesquels. De plus ces éléments sont habilement mêlés à l’histoire de France et s’intègrent parfaitement au reste. Le mélange des genres est vraiment détonnant et parfaitement traité par l’auteur.

imagen 2

Des personnages exceptionnels

Les personnages font également le charme de ce roman, Cochrane en tête de liste. Thomas Cochrane a bien été l’ennemi de la France lors des guerres napoléoniennes et participé à la bataille de l’île d’Aix en 1809. Il inspira des romans d’aventures maritimes et certains personnages dont Jack Aubrey, le personnage principal des romans de Patrick O’Brian et du film Master and Commander : De l’autre côté du monde.  Gilberto Villaroel connait très bien l’histoire de Thomas Cochrane ayant réalisé un documentaire sur lui. Le personnage de l’auteur chilien a un côté James Bond et inventeur de génie. Il est très audacieux, courageux, charismatique et ingénieux. Il est vraiment très bien écrit et on le suit avec plaisir.

Les autres personnages sont également très travaillés et crédibles dans ce contexte si exceptionnel. Les hommes de la garnison ont tous un comportement plausible et on croit à cette histoire. L’auteur n’en fait jamais trop et dose parfaitement le rythme de son récit. Autre personnage très réussi, le capitaine Eonet qui offre un pendant au personnage anglais. Les événements vont faire s’établir un fort lien entre les deux hommes, un lien basé sur le respect malgré l’opposition qui existe entre eux.

Cochrane vs Cthulhu est ainsi une excellente lecture qui pourra plaire à tous, amateur de Cthulhu ou non. Le mélange des genres entre histoire, mythologie lovecraftienne, fiction navale et fresque napoléonienne fonctionne à merveille. La tension monte crescendo tout au long du roman qui propose à la fois un côté pulp très réussi et de l’aventure dans un cadre parfaitement choisi.

Autres avis: Syndrome Quickson, Gromovar, Touchez mon blog, Monseigneur…,Lhotseshar

Chronique réalisée dans le cadre d’un Service Presse (merci encore)

dav

Auteur: Gilberto Villarroel

Éditeur : Aux forges de Vulcain

Parution: 07/02/2020

Le marin le plus audacieux de tous les temps affronte le plus grand ennemi de l’humanité !

Bien des années avant d’être le libérateur du Chili, du Pérou, du Brésil et de la Grèce, Lord Thomas Cochrane fut un héros des guerres napoléoniennes. En 1809, au large de l’île d’Aix, sur la côte occidentale française, il fit couler presque la moitié de la flotte de l’Empereur. En 1815, Napoléon achève la construction de Fort Boyard et Lord Cochrane revient dans la baie pour détruire ce bastion. Mais il se trouve confronté à une menace surnaturelle, Cthulhu, un dieu endormi qui émerge alors du fond des océans pour revendiquer le contrôle de la Terre !

Cette chronique fait partie du #déficortex pour l’Amérique Latine
LogoDefiCortex

 

 

 

 

 

 

21 commentaires

  1. Je comprends que tu trépignais de la publier celle-ci 😉
    Eh bien, je l’avais complètement zappé ce roman, c’est très mal car il me fait drôlement envie maintenant : de l’Histoire, du Cthulhu, des marins, de l’uchronie… chic !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s