Fragments de l’âge ancien-Nathalie Dau

fragments-age-ancien

Ayant beaucoup apprécié le second tome du Livre de l’énigme, j’ai eu envie d’en savoir plus sur l’univers où il se déroule et j’ai acheté ce petit recueil de nouvelles. Dans cet ouvrage, Nathalie Dau raconte des événements situés avant  Le Livre de l’Énigme , ce qui permet d’étoffer cet univers et de mieux comprendre certains aspects de la série. Le recueil nous offre huit nouvelles et deux textes  : « Le cantique de Kernann » et « L’énigme de Namuh ».

La première nouvelle Cosmogonie nous permet de mieux cerner la création du monde qui fut plutôt tumultueuse. Le texte est intéressant par son contenu mais est un peu abstrait par moments. La nouvelle suivante, Berceau d’écailles, est un peu du même genre, elle raconte les origines des dragons, les conflits sont là aussi nombreux. La nouvelle contient beaucoup de sous histoires qui rendent le texte un peu difficile à suivre. Les connaissances apportées par cette nouvelle sont nombreuses mais certaines sous histoires sont plus attirantes que d’autres.

Les dragons sont à nouveau à l’honneur dans la nouvelle suivante, l’Épée Sorcière, qui relate le combat d’un guerrier mage contre un dragon. Le texte est bien écrit, se lit très bien, et est vraiment très plaisant. La famille Tirbald que l’on connait bien dans la série est au centre de Ton visage et mon cœur avec le personnage de Néras Tirbald, un seigneur qui cherche une épouse. Cependant une sculpture d’une statue de déesse va semer le trouble. Cette nouvelle est très réussie, bien écrite et pleine d’émotions.

La nouvelle suivante, Viciez l’azur, est la plus longue du recueil et aussi une des plus tristes. Elle nous narre le destin de deux personnages bien différents mais marqués par la vie : Pior et Galie. Pior est un musicien qui perd tragiquement sa femme et son enfant à naître. Dans sa détresse, il estime injustement responsable du drame une magicienne de l’Équilibre. Galie, elle, se voit contrainte de demander l’aide des mages bleus pour avorter sinon elle ne pourra pas se marier avec un riche marchand. Son mariage s’avérera vite très différent de ce qu’elle avait espéré. La vie de ces deux personnages marqué par la fatalité les rend tout d’abord attachants, puis leurs évolutions respectives va nous les faire voir sous un autre jour. Ils vont ainsi s’avérer être à l’origine de l’Éradication qui touchera les mages bleus, ces derniers dans l’univers vénèrent l’Équilibre plutôt que le Chaos ou la Loi. Cette nouvelle est une des plus réussie de l’ouvrage, elle nous apprend beaucoup sur l’histoire du monde en nous offrant un récit sombre et émouvant qui montre que le destin de 2 personnes peut faire basculer les évênements à plus grande échelle.

Shéradye revient sur le thème des mages bleus et les conséquences de l’Éradication de ceux-ci. Le texte nous renvoie à des horreurs de notre propre monde et fait tristement écho  aux diverses persécutions subies dans notre histoire. Une femme dont l’époux était un mage bleu et a été exécuté pour cela, essaye d’empêcher son fils de subir l’influence de la lune qui peut faire ressortir les vocations des futurs mages bleus. Le comportement de cette mère qui veut protéger son fils à tout prix est très émouvant et rend la nouvelle très belle et touchante.

Les deux derniers textes sont assez courts. Un Eveil, évoque la situation politique du monde et permet de faire connaissance avec un chat-lige. On croise surtout le personnage d’Ardégyl connu dans les romans. C’est à nouveau le cas dans La mémoire du dorsal mais avec Ninnos l’Omniscient. On assiste au récit d’un guerrier devant trouver l’ennemi de l’empereur désigné par une prophétie. La fin est surprenante, la nouvelle est sombre et très bien écrite.

Ce recueil parlera plus aux lecteurs des romans mais il offre une belle porte d’accès sur l’univers imaginé par Nathalie Dau dans son cycle  Le Livre de l’Énigme. Certaines nouvelles sont un peu en dessous mais le tout est vraiment d’un très bon niveau, porté par une très belle plume. Les personnages sont complexes et très travaillés. La noirceur et l’émotion sont très présentes, tout comme dans les romans mais c’est toujours juste et touchant. Et malgré tout, l’humain est au centre de tout et l’espoir subsiste, un peu comme si Obiwan Kenobi était au bout du tunnel.

Célindanaé

Autres avis: Xapur, Elhyandra, Boudicca

cofLe temps s’abreuve à de nombreuses sources.

Ton présent, Ceredawn, fut préparé de longue date, que nous l’ayons souhaité ou non.
Tu dis que tu veux comprendre ? Alors écoute, mon garçon. Écoute, ressens, apprends… et souviens-toi de tout ce qui fut avant toi.
Rassembler nos fragments te donnera plus claire image de l’avenir que tu es destiné à bâtir.

Auteure: Nathalie Dau

Éditeur : Les Moutons Electriques

Parution: 01/07/2017

 

9 commentaires

  1. J’ai le premier tome de la série des romans. Et comme c’est dans le même univers, enrichir mon immersion dans ces univers par des nouvelles complémentaires me plaît. Même si c’est un poil en-dessous du reste comme tu le signales.
    Mais je verrai cela après la lecture déjà du premier tome!!!
    Au passage, j’aime beaucoup l’image! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s